MON EXPÉRIENCE AVEC LE FUJIFILM X-T3
Cette entrée a été publiée le 22/01/2019 par dominique.ditte.← Article précèdent

MON EXPÉRIENCE AVEC LE FUJIFILM X-T3

PAR BRYAN MINEAR
Voici un extrait de l’article de Bryan Minear, publié le 6 septembre 2018. Pour le lire en entier, CLIQUEZ ICI.
Il m'est si difficile de croire que cela fait deux ans que j'ai écrit pour la première fois à propos du lancement du X-T2. Durant cette période, beaucoup de choses ont changé pour moi, de ma vie personnelle à professionnelle. Mais une chose est restée constante ; le X-T2 est toujours mon appareil photo préféré. J'en ai laissé tomber un au bord d'une falaise et dans un lac, et quand il a fonctionné à nouveau, deux semaines plus tard, j'ai acheté un deuxième boîtier. Donc, pour être tout à fait honnête, je n’ai jamais vraiment envisagé un potentiel successeur pour mon appareil photo préféré. Et oui, je fais référence au titre de Star Wars, parce que j'aime dire aux gens de venir capturer avec moi le côté obscur de la force, et il n'y a jamais eu de d’opportunité plus claire que maintenant pour le faire.
* Avertissement * Je tournais avec une unité de pré-production, etc. Et je n’ai aucune obligation de dire des choses positives. Ces mots sont à 100% les miens, et toute personne qui me connaît peut attester de mon honnêteté (parfois trop honnête). En outre, tout ce que vous voyez ci-dessous est un fichier JPEG modifié car, pour le moment, aucun convertisseur RAW n'est disponible pour cet appareil photo. Principalement en utilisant ETERNA. -2 ombres, -2, clarté, et mis à zéro sur tout le reste pour me donner une image bien lisse pour pouvoir être objectif. Enfin, bon nombre des images que vous allez voir ont été prises avec l'objectif XF8-16/ f2.8 car j'ai reçu l'objectif le même jour et, franchement, j'avais hâte de l’essayer depuis l'annonce du produit.
Avant de creuser, vous avez besoin de connaître le contexte:
Inutile de dire que, lorsque Fujifilm m'a contacté pour me dire qu'ils allaient m'envoyer un X-T3, j'étais à la fois super excité et extrêmement nerveux. Vous voyez, je ne pourrais l'avoir que pendant environ une semaine, comparé aux mois passés avec le X-T2. Non seulement cela, mais cette semaine coïncidait avec la croisière en Alaska que ma femme faisait, me rendant, pendant quelques semaines, père célibataire (voir précédent l’article photographe sans plus aucune utilité). Sachant que je voulais mettre cet appareil à l'épreuve dans notre bref temps ensemble, je me suis immédiatement lancé dans l'action en essayant de déterminer où je devais tourner pendant les 4 jours qui ont précédé son départ.
Permettez-moi de commencer mon expérience avec le X-T3 en précisant ceci: Je n'ai JAMAIS eu un set aussi parfait pour résister aux conditions météorologiques. Mère Nature m'a beaucoup aidée quand j'en ai eu le plus besoin. Voyez ce récit davantage comme l’histoire de mon expérience plutôt que comme un test, et je ne l’aurais pas fait autrement. Je voulais vous raconter quelque chose de plus personnel. J'aurais aimé tester cela avec le travail de clients réels, ainsi que pour photographier de l'astrophotographie. Mais bon, je n’avais tout simplement pas le temps nécessaire. Je vais très certainement poster une suite une fois que ... *alerte lancée * j’en aurai acheté un.
Jour 1 - L'arrivée
Au lieu de manger pendant ma pause déjeuner, je suis allé dans un lac voisin pour le tester. La position des nuages était absolument parfaite pour shooter des reflets et voir vraiment ce que le XF8-16mm / f2.8 pouvait faire. Avant de partir, je me suis assis à une table de pique-nique et j'ai commencé à parcourir les options pour voir ce qui était différent. Immédiatement en base ISO 160, obturateur électronique à 20 ips & mode sport à 30 ips (je parle de VOUS, Sony), L’EFC (obturateur premier rideau électronique), 4: 2: 0 L’HEVC interne 10 bits / 4: 2: 2 10-bit, le 10-bit d'enregistrement externe m'a frappé. Et tout cela associé au nouveau capteur rétro-éclairé à l'arrière, je me disais: "ok, cette caméra va être une belle affaire."
La batterie va bien sûr être un point important pour certains. Regardons les choses de cette façon: Fujifilm a développé une base remarquable pour ses utilisateurs – pour des personnes comme moi qui possèdent plusieurs boîtiers. S'ils vont plus loin, avec plus d'énergie, ces utilisateurs vont être en colère de ne pas pouvoir utiliser toute la batterie. Mais bien sûr, vous allez toujours avoir ceux qui revendiquent « Toujours les mêmes vieilles batteries ? » « Pff, nous voulons plus d’autonomie ! » C'est un catch-22 pour un fabricant. Mon argument sera toujours le même : pensez à acheter quelques batteries supplémentaires. Ce n'est pas comme si elles occupaient beaucoup de place dans votre sac. Tout cela pour dire : les performances de la batterie ont été améliorées, je l’ai remarqué au cours de mes tests et une fois encore, vous pouvez envoyer 3 piles à la fois, en annulant TOUS les contre-arguments de la batterie. Si ceci est votre seul problème, vous pouvez réévaluer votre opinion.
Jour 2 – Le lever du soleil
Il y a quelque chose d'extrêmement paisible à regarder la terre s'animer à la première heure. Mais plus précisément, j'aime me réveiller assez tôt pour pouvoir localiser le lieu de tournage. J'ai eu juste ce qu'il fallait de brouillard et de flou pour que les choses deviennent intéressantes. J'ai trouvé un endroit en particulier que j’ai trouvé : Je savais que lorsque le soleil serait assez haut dans le ciel, je devais y retourner.
J'aime beaucoup de choses sur la photographie. Mais avant tout, c’est le fait de capturer ce qui est normalement une scène banale et de créer quelque chose de complexe et d’intéressant. Tout le reste ne fait que fondre dans ces moments. J'ai utilisé le 50-140 et le téléconvertisseur en 2x sur la composition que j'avais trouvée avant le lever du soleil. Etant donné que l'objectif 50-140 est mon objectif le plus utilisé, j'étais impatient de l’installer sur l'appareil photo et de voir comment il se allait se comporter, et à ma grande surprise, la vitesse de l'autofocus était autre chose. Je me suis concentré sur les arbres au premier plan que je visais, sur l’arbre isolé derrière et je n’arrivais pas à croire à quel point la performance avait été améliorée. Étant donné que je n'ai jamais eu à me plaindre de la vitesse du X-T2, je dois admettre que j'ai été très impressionné.
C’etait la composition que j’attendais:
Mais ce que je n’avais pas prévu, c’est la chaleur du soleil levant, ce qui a provoqué un surcroît de brouillard dans la vallée que je prenais en photo. Cela a fini par créer quelques rayons de lumière les plus beaux et les plus délicats que je n'ai jamais vus. Ce genre de couche ne se produit pas souvent dans le Michigan, vous pouvez donc imaginer mon enthousiasme lorsque les astres s’alignent.
Je savais que j'avais ce que je voulais, alors je suis rentré chez moi et je me suis arrêté près de quelques endroits tout à fait normaux, tout au long du parcours pour capturer les derniers éclats de brouillard et de lumière qui restaient. Les 2 mm supplémentaires que vous gagnez avec le 8-16 peuvent sembler minimes, mais cela m’a donné une perspective totalement nouvelle sur des scènes que je regarde depuis 4 ans.
Laisser un commentaire
  •  
Contact Us