Pourquoi les créatifs devraient-ils vivre à l'extérieur de leurs zones de confort ?
Cette entrée a été publiée le 15/08/2016 par Vanguard World.← Article précèdentArticle suivant →

Pourquoi les créatifs devraient-ils vivre à l'extérieur de leurs zones de confort ?

L’avis d’une professionnelle Vanguard : Kiara Rose

Si vous parcourez le portfolio de cette photographe de portrait Kiara Rose ainsi que son compte Instagram, vous direz probablement « Woaw » à haute voix et à plusieurs reprises.

Kiara-Rose-photo

La photographie de Kiara suscite l’émotion et partage l’histoire intense des personnes.

La photographe partage son temps entre Portland et l'Australie et a fait de la photographie son métier à temps plein il y a tout juste 18 mois mais elle rencontre déjà un grand succès. Kiara a été attirée par l’art déjà très jeune, lorsqu’elle vivait en Australie. Elle a pris en main un appareil photo pour la première fois à 11 ans et son amour pour la photographie était « proéminent » à partir de ce moment, dans sa vie.

Vivre à l'extérieur de la zone de confort

Ce n'est que lorsqu’elle décida de sortir de sa zone de confort qu'elle a enfin découvert son vrai talent pour la photographie.

"Pour moi, le voyage était un risque énorme," dit-elle. "Mais cette sortie du confort familier a changé ma perspective et a renforcé ma passion. Je suis devenue une bien meilleure photographe. Pour moi, il ne s’agissait pas tout simplement de voir de nouveaux endroits, mais plutôt de rencontrer de nouvelles personnes. J'ai voulu rencontrer les gens qui m'inspiraient. J'ai voulu capturer l’histoire des personnes à travers la photographie."

Cinq ans d’amitié avec le photographe américain David Talley, dont le travail l’inspirait, incite Kiara à voyager aux États-Unis, eb début 2015. Elle a depuis voyagé à travers les États-Unis, l'Australie, le Viêt-Nam et le Canada, à la rencontre des peuples qui l’inspiraient. David et Kiara sont aujourd’hui fiancés.

Kiara recommande à ceux qui aspirent à devenir photographe de définir ce qui est le plus important pour eux dans leur art.

“Vous découvrirez que la seule façon d’atteindre vos buts et de grandir, est de sortir de votre zone de confort, » dit-elle. "C’est seulement à ce moment là que vous découvrirez l’intensité de votre passion et comment transformer cette passion en salaire. Cela nécessite d’avoir une vision forte et aussi beaucoup d'énergie. Sortez, parcourez et faites que les choses  arrivent. Vous ne pouvez pas uniquement compter sur les gens qui vous trouvent. Voyagez, même si c'est seulement dans votre ville. Nous vivons dans une génération dans laquelle les gens s'attendent à ce que le travail arrive à eux, mais vous devez littéralement travailler sans penser à vous, inlassablement et, parfois, sans but mais dans la direction de ce que vous voulez être. Si vous croyez vraiment que vous pouvez faire un commerce florissant, dans plus qu'un seul endroit, alors faites-le."

19301709055_5a245b6763_o

En plus de voyager, Kiara recommande aux photographes d’être stratégiques dans leurs achats d'équipements.

"Certaines personnes pensent que vous devez dépenser beaucoup d'argent dans l'équipement," nous dit Kiara. "J'ai commencé la photographie quand j'avais 11 ans, donc vous pouvez deviner que je n'avais rien. Doucement je me suis améliorée an allant à l'essentiel, vers les basiques et jusqu’à ce jour, je reste fidèle à mes basiques."

Trois équipements de photographie essentiels à Kiara

  1. L’objectif adapté à votre style de photographie.

"Achetez seulement les objectifs dont vous avez besoin s’ajustant parfaitement à votre style et aux sujets de vos shootings," dit-elle. "Ne laissez personne vous dire d’investir dans un objectif 24mm si vous voulez être un photographe de portrait ou un 100+mm si vous êtes davantage intéressé par la photographie de paysage."

  1. Un bon boitier d'appareil photo.
  2. Un trépied fiable.

"Si vous voulez vous expérimenter dans les autoportraits, de longues expositions, les portraits créatifs, etc…, un trépied solide est un must-have,"conseille Kiara.

Elle conseille aussi de prendre des cours de Photoshop et de Lightroom.

"Reconnaissez quand vous devez apprendre," dit-elle. "La pire chose que vous puissiez faire est de penser que vous savez plus que ce que vous faites. Je fais ça depuis huit ans et j'en apprends toujours plus chaque jour !"

Avant de faire des achats d'équipements, Kiara recommande que les photographes étudient ce qui se fait sur le marché des accessoires d'appareil photo et lisent des revues produits pour identifier les marques qui correspondent à leur vision et qui offrent des produits de qualité, qui se démarquent.

"Parfois les produits de marques connues, avec un gros budget publicitaire sont décevants," dit-elle. "Il existe des trépieds à près de 1,000 $ dans lesquels je n'aurais pas confiance pour tenir mon appareil photo et objectifs. Peu importe ce qui est tendance. Misez sur la qualité, l'aspect pratique et la polyvalence. Assurez-vous que votre vision soit toujours alignée avec l'entreprise que vous choisissez. Vous représenterez ces marques quand vous utilisez leurs produits."

Kiara a découvert les produits Vanguard il y a plusieurs années et fait d’eux ses équipements principaux.

"Quelqu'un qui n’a jamais essayé de prendre un autoportrait en mettant l’appareil photo sur un arbre ou sur une souche sait que les trépieds sont essentiels," a-t-elle dit. "Je shoot aussi beaucoup de vidéos. Pour cela, je compte fortement sur les trépieds robustes avec des têtes souples."

La collection VEO de Vanguard est conçue spécifiquement pour la photographie de voyage, c’est actuellement la préférée de Kiara.

"J'utilise le trépied et sac VEO pour tout," a-t-elle dit. "Pour des mariages, en tant que bagage à main dans l’avion. Le rembourrage du sac dans le dos est super pour les longues journées quand je shoot des mariages et quand j'ai beaucoup d’équipements lourds. Il est confortable. J'utilise aussi le sac pour mon ordinateur portable que j’emporte dans des cafés où je traite pendant des heures. La housse d'ordinateur portable est légère donc je ne m'inquiète pas du voyage avec mon ordinateur portable. Je prends aussi le sac VEO pour mes randonnées à pied parce que les attaches permettent d’avoir plus de solidité. Le trépied VEO est incroyablement précieux, mais aussi à un prix raisonnable. Il est polyvalent, léger et robuste. J’ai rarement eu des mouvements de mon appareil lorsque je filme avec le VEO, même quand je suis sur un terrain instable. Il se déplace là où j’en ai besoin. Il est tout ce que je souhaitais en terme de qualité et sa taille est pratique pour voyager »

Kiara dit que son but en photographie est de connecter les observateurs à une émotion forte. Nous pouvons dire qu’elle a déjà accompli cela. Suivez les aventures de Kiara sur son blog, via Facebook et Instagram.

B&W Headshot Kiara Rose

Laisser un commentaire
  •  
Contact Us